Bienvenue sur la page d'accueil du site de maisons SOCOREVE

Vous trouverez dans cette section une grande partie des questions et leurs réponses que l’on peut se poser de la conception à la réalisation d’un projet en passant par toutes les étapes possibles, de l’étude à la recherche d’un terrain, la legislation, à la remise des clef.





01 - La RT 2012 est t'elle obligatoire?

OUI, pour tous les permis de construire déposés depuis le 01 janvier 2013 que votre maison soit locative, secondaire ou principale.


02 - En quoi consiste-t-elle ?

Conformément à l'article 4 de la loi Grenelle 1, la RT 2012 a pour objectif de limiter la consommation d'énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/m²/an en moyenne, tout en suscitant : - une évolution technologique et industrielle significative pour toutes les filières du bâtiment et des équipements, - un très bon niveau de qualité énergétique du bâti, indépendamment du choix de système énergétique, - un équilibre technique et économique entre les énergies utilisées pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire.


03 - Est-il possible d'avoir un chauffage électrique par radiateurs en 2015 ?

Très difficilement.


04 - De la même façon, ma production d'eau chaude peut elle être essentiellement électrique ?

Plus aujourd'hui. La production d'eau chaude devra être associée soit à la chaudière dans le cas du gaz ou a une pompe à chaleur dans le cadre d'une énergie renouvelable.


05 - Est-ce que les extensions sont aussi concernées par cette réglementation ?

Jusqu'alors oui, un décret d'application tend actuellement à modifier et assouplir le dispositif pour les extensions.


06 - Le test de perméabilité en fin de chantier est-il obligatoire ?

La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) fixe des objectifs en matière de performance de l'enveloppe du bâtiment pour le secteur résidentiel, et impose une justification du niveau atteint en fin de travaux pour tous les bâtiments d'habitation neufs, dont la demande de permis de construire a été déposée depuis le 1er janvier 2013. Les seuils réglementaires sont les suivants : 0,6 m3/h/m² pour les maisons individuelles. PS : Notre niveau de performance varie de 0,10 à 0,30 m3/h/m², 0,20 m3 étant le niveau le plus souvent atteint.